A peine arrivé au PSG que Luis Campos impose sa loi et sa vision pour le nouveau projet qu’il a proposé aux Qataris. Et ceux qui ne font pas partie de ses plans sont invités à partir, sur le champ. Voici la liste noire !

 

Si Luis Campos a dit oui au PSG, c’est à certaines conditions.

Celle d’avoir les pleins pouvoirs et la possibilité de mettre en place « son » projet était la plus importante. Le Portugais fonctionne ainsi. Et si une des conditions fixées vient à ne plus être respectée, Camps claquera la porte. Doha connaît les règles du jeu, c’est à quitte ou double. Et Paris devra se montrer ferme, contrairement aux dernières années marquées par les passe-droits et autres traitements de faveur pour les stars… Terminé, avec Luis Campos, Paris va filer droit. Quitte à mettre dehors ceux qui ralentissent le projet.

 

Neymar en première ligne des départs

Au rayon des départs, la tête de gondole s’appelle… Neymar. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le PSG est aujourd’hui en capacité de laisser partir son Brésilien. Motivé par Luis Campos, Paris valide le fait qu’il puisse quitter le club pour se trouver un nouveau challenge. Mais à 30 ans et 30 millions d’euros net par saison, où peut-il aller ? C’est le défi de Luis Campos, entouré d’Antero Henrique et Pini Zahavi. Les hommes de l’ombre qui l’ont fait signer à Paris en 2017 sont les mêmes qui tentent actuellement de le vendre… Chelsea, Manchester United, Newcastle ou encore Juventus : les jeux sont ouverts !

 

Mauro Icardi, la priorité des ventes

L’autre priorité suprême, c’est le départ de Mauro Icardi. Dans les bureaux de la factory (siège des Qataris à Paris) comme dans le vestiaire, plus personne ne veut que l’Argentin soit encore là la saison prochaine. Transparent depuis deux bonnes saisons, Icardi n’a plus d’avenir à Paris. Un retour en Italie est le plus probable mais encore faut-il qu’un club accepte de payer transfert et salaire. Inter Milan, AS Rome ou même Naples. Le dossier Icardi est central dans l’esprit de Luis Campos. Le Parisien doit partir, coûte que coûte.

 

Leandro Paredes plaît en Italie

Si son bilan n’est pas totalement mauvais, Leandro Paredes n’a pas eu le succès escompté à Paris. Pas assez décisif, parfois inconstant. Mais l’Argentin dispose d’une jolie cote en Italie, où plusieurs clubs le regardent. De son côté, Luis Campos l’utilise pour des négociations. Objectif : Faire baisser le prix en valorisant Paredes à hauteur de 30 à 40 millions d’euros. Pour Milan Skriniar, par exemple, Leandro Paredes pourrait faire partie du deal…

 

Julian Draxler entre l’Allemagne et l’Angleterre

L’international allemand se plaît à Paris. Avec son salaire et le cadre de vie parisien, comment ne pas être heureux dans cette situation ? Et même si son temps de jeu est faible depuis des mois, Draxler s’en contente. Mais pour Luis Campos, fin de la belle aventure. Le milieu de terrain doit se trouver une porte de sortie. Allemagne ou Angleterre, son avenir est ailleurs.

Et Paris espère récupérer 20 à 25 millions d’euros dans son transfert.

 

Le cas Layvin Kurzawa

Les supporters du PSG se demandent encore pourquoi Paris l’a prolongé… Ou si Kurzawa est encore un joueur du PSG, c’est selon. Il faut dire que le bilan des trois dernières saisons est famélique pour le Français, dont la carrière est carrément éteinte. Le vendre ne sera pas simple, heureusement que Paris a un bon réseau et des intermédiaires convaincants.

 

Thilo Kehrer, pour se relancer

Thilo Kehrer est la recrue qui a peut-être eu le moins de chance au PSG. Baladé entre plusieurs postes, lancé à des moments compliqués, l’Allemand n’a pas été gâté à Paris. Son destin pourrait s’écrire loin du PSG cet été, lui qui a des touches un peu partout en Europe. Il mérite de rebondir et de faire parler ses qualités aussi bien physiques que techniques.

 

Ander Herrera de retour en Liga ?

Excellent communiquant, Ander Herrera est moins à l’aise sur le terrain désormais. Outre son expérience, l’Espagnol n’a plus vraiment le niveau pour jouer à Paris. Courtisé par plusieurs clubs de Liga depuis un an, il devrait pouvoir rentrer chez lui. Le PSG est prêt à lui faciliter son départ.

 

Colin Dagba, pour rebondir en France

Paris cherche activement une doublure à Achraf Hakimi. Selon nos infos, Nordi Mukiele tient la corde. Car Paris a vite balayé la possibilité de pouvoir s’appuyer sur Colin Dagba, jugé trop juste pour la Ligue des Champions. Chassé en Ligue 1, Dagba n’aura pas de mal à trouver un club. D’autant plus que c’est Pini Zahavi son conseiller…

 

Eric Junior Dina-Ebimbe prêt à voler ses propres ailes

Très intéressant dans la rotation, Dina-Ebimbe a suffisamment attendu. A présent, il veut jouer et ne plus être la 3e ou 4e option d’un système. Courtisé en Ligue 1 et en Allemagne, le milieu de terrain estimé à 15 millions d’euros. Un transfert qui pourrait permettre à Paris de récupérer un petit budget à réinvestir.

About the author

Jules Rédacteur sportif pour MediaFootMarseille, couvrant principalement le football et le sport automobile. En plus d'endurer la douleur d'être un fan de Manchester United,du PSG il suit aussi la Formule 1, le tennis et la NFL.

Et je commence a ecrire sur ActuPSG

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.